[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/316350794″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Retranscription écrite

*Bonjour David*

Bonjour Bernard 😀

*De quoi allons-nous parler aujourd’hui ?*

Aujourd’hui, j’aimerai vous parler de la courtoisie au volant 🙂

Comme vous le savez, je prône la bienveillance et chaque jour, je m’efforce d’être moi même bienveillant.
Il y a cependant un moment pendant lequel je suis parfois hargneux et peu courtois.

*Ah bon, lequel ?*

Le moment où je suis au volant de ma voiture et qu’un BEEEPPPP me dépasse par la droite !

*Ah oui, …*

Lorsque l’on rentre dans sa voiture, nous sommes un peu comme dans une bulle.
Comme dans son chez soi, on apprécie que cet espace soit respecté !

Dès lors, tout ce qui provient de l’extérieur peut nous paraître agressifs, pourtant lorsque quelqu’un nous fait des appels de phare ou nous klaxonne, c’est peut être pour nous prévenir d’un danger.

Je me rappelle d’un ami que j’accompagnais et qui avait oublié d’allumer ses phares et lorsqu’il s’est fait klaxonné, on s’est demandé ce que l’on avait fait de mal…

On se sent souvent agressé lorsque l’on est au volant, il faut apprendre à contrôler nos réactions impulsives, car elles peuvent s’avérer dangereuse !

S’énerver au volant est une très mauvaise idée, cela vous déconcentre, cela vous fait perdre vos moyens et comme vous le savez, un accident de la route ce n’est jamais chouette, aussi petit soit il 🙂

Rester calme et serein permet donc d’avoir pleinement son attention focalisée sur la route. Les risques sont donc diminués.

Comme l’indique un article du site Francebleu.fr “Rares sont les conducteurs qui savent rester zen et courtois au volant en toutes occasions. En 2012, Vinci Autoroute a publié un sondage qui reflète ce phénomène de société. Ce sondage révèle que plus de 50% des automobilistes insultent les autres conducteurs, 42% klaxonnent sans raison valable et 24% font des queues de poissons aux autres usagers de la route.

L’énervement amène l’énervement, cultivons donc le calme et la courtoisie au volant comme dans la vie.

*Et quels sont les conseils que tu peux tu nous apporter pour rester calme au volant*

Le premier conseil est de “Ne rien prendre pour vous”, “Ne rien prendre personnellement”

En effet, si quelqu’un vous klaxonne, c’est peut être pour vous prévenir que quelque chose ne va pas, c’est quand même la raison première du Klaxon 😀

Demandez-vous, tiens, pourquoi me klaxonne on ?

Evidemment, il y aura toujours des moments où l’on vous klaxonnera sans raison valable, dites-vous que vous êtes dans votre droit et que si cela lui fait plaisir, qu’il klaxonne sans raison 😉

Le deuxième conseil, est de crier un bon coup pour “sortir” ce qui doit “sortir” et puis prendre de grandes respirations, au minimum 4 grandes respirations.

Le troisième conseil est de vous garer si vous n’arriver pas à vous calmer. En effet, sortez de votre voiture et marcher pendant quelques minutes. Nous reparlerons des effets positifs de la marche dans une prochaine chronique d’ailleurs 😀

Le quatrième conseil est de montrer l’exemple car comme l’indique l’AWSR (Agence Wallone pour la sécurité routière) :

84 % des Wallons disent que si quelqu’un les laisse passer, cela leur donne envie de faire pareil pour un autre usager.

Et 3/4 des conducteurs se sentent valorisés lorsqu’un piéton qu’ils ont laissé traverser les remercie.

*Il existe de belles initiatives, peux tu nous en citer quelques unes stp?*

En effet, toujours l’AWSR qui a actuellement une campagne de sensibilisation intitulée : “Laissez-vous gagner par la courtoisie”

Il y également la semaine de la courtoisie au volant qui se déroule une fois par an du 12 au 20 mars 🙂

Pour finir, le livre “Zen au volant: Guide du mieux conduire” de Jean-Marc Bailet et Pierre Raffanel aux éditions Harmattan sera une belle source d’inspiration pour vous, cher auditeur 😀

Sources et inspirations :