Avoir une bonne communication est important pour votre activité.
C’est en communicant que vous allez vous faire connaitre et obtenir de nouveaux clients !

La communication est un ensemble de chose, voici une liste non-exhaustive :

  • Publicité et promotions : Flyers, affiches, pub FaceBook, etc…
  • Prospection et fidélisation : Pitch de vente, argumentaires, etc…
  • Réseaux-sociaux : Animation d’un groupe ou d’une page FB, Chaîne YouTube, Compte Twitter, etc…

Cependant, lorsque vous êtes un solopreneur / entrepreneur ou que vous avez une petite équipe, il arrive que vous ayez la casquette de communicant alors que ce n’est pas votre métier !

Voici 3 questions qui vont vous aider à améliorer votre communication et la promotion de vos produits et services :

1) À qui s’adresse mon message ?

Il est primordial que votre message s’adresse à 1 personne-clé, votre client idéal, votre avatar client !

En effet, allez-vous parler à :

  • Un homme, une femme ou un enfant ?
  • Une personne jeune, un adulte ou une personne d’un age certain ?
  • Un chef d’entreprise, une jeune maman ou un grand-père ?

Votre message doit être adapté au public auquel vous vous adressez !

2) Quel est mon objectif avec ce message ?

Chacune de vos communications doit avoir un objectif précis !

Quel est votre objectif business avec ce message ?

Cet objectif peut-être :

  • Informer vos clients.
  • Récupérer une adresse e-mail.
  • Vendre un produit / service.
  • Augmenter votre notoriété.

Je vous expliquait d’ailleurs que CHAQUE PAGE DE VOTRE SITE DOIT VENDRE dans l’article « 3 informations que vous devez absolument connaitre avant de créer votre page de vente »

3) Mon message est il formulé positivement et clairement ?

Afin que votre communication soit pertinente et percutante, il faut absolument que les messages que vous proposez soient clairs pour ceux qui vont le lire et/ou l’entendre (ou encore le toucher ou le sentir si on parle de marketing multi-sensoriel).

Une autre bonne manière de vérifier que votre message et clair est de vous demander :

  • Est ce qu’un enfant de 10 ans peut comprendre ce que vous proposez à l’aide de votre message ?

En bonus, assurez vous que le message clair soit formulé de manière positive. Rappelez vous de l’article parlant de la négation. Le cerveau humain n’interprète pas la négation mais vous pouvez en faire un avantage dans votre communication.

Indiquez en commentaire l’un de vos nouveaux messages de communication :